Qwant, ou le retour du « Google européen » – Clubic

Qwant récolte les fonds des mécontents de Google. Après Axel Springer, c’est l’Union européenne et ses subventions. L’ambition : créer une « alternative européenne crédible ».

Sourced through Scoop.it from: pro.clubic.com

See on Scoop.itE-commerce – Réseaux sociaux